Du collectionnisme à l’archéologie, Ruvo di Puglia et l’Europe

Lorsque l’on travaille sur les Grecs d’Italie du sud, et à fortiori sur l’iconographie, il est impossible de ne pas prendre en compte les nombreux vases originaires de Ruvo et sa région, dans la province de Bari (Pouilles). Les nécropoles indigènes pré-romaines de ce site ont abreuvé les collections d’Antiquités européennes en statuettes et en vases grecs locaux, attiques et corinthiens…

 

Fort heureusement, une famille de Ruvo passionnée d’archéologie s’est rapidement intéressée à ce patrimoine, et entre 1821 et 1842, a constitué une collection d’antiques que l’on peut aujourd’hui venir contempler dans le musée familial Jatta, devenu musée national en 1993. Il s’agit de l’un des premiers édifices muséaux d’Europe destiné à exposer des Antiquités. Pour en savoir plus, je vous invite à lire la page Musée archéologique national Jatta, réalisée par Daniela Ventrelli dans le cadre des projets Rubi Antiqua et Magna Grecia Open Data, ou à lire l’article consacré à cette collection dans le numéro 559 de la revue Archéologia (novembre 2017).

 

Les Pouilles, et notamment la région de Ruvo, sont au cœur de l’histoire du collectionisme du XIXe siècle. La richesse archéologique de ces territoires en fait une destination incontournable des collectionneurs et des marchands d’arts européens, mais sucite également des pillages importants encore de nos jours. Cette histoire et l’histoire cahotique des collections à la fin du XIXe et au XXe siècles expliquent que certaines pièces soient aujourd’hui à Moscou ou aux États-Unis.

Rubi Antiqua affiche

Cette semaine à Paris a lieu le colloque Rubi Antiqua : du collectionnisme à l’archéologie, Ruvo di Puglia et l’Europe. Ces deux journées (16-17 novembre) de conférences viennent conclure un projet de quatre années, en réunissant une trentaine d’experts internationaux. Je vous invite à consulter le programme en ligne (https://klinai.hypotheses.org/1247) et le site officiel du projet : http://rubiantiqua.eu/fr/

 

Je me rendrai fin novembre à Ruvo afin de (re)visiter le musée, travailler sur les collections et prendre des photographies. Je partagerai bien entendu mon voyage ici et sur mon compte twitter !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s